Ramifications négatives de la variabilité du processus de fabrication du papier

Nous joindre








    Conséquences négatives de la variabilité du processus de fabrication du papier

    De nombreuses approches choisies par les fabricants de papier pour lutter contre les tendances telles que la contamination croissante du papier cannelure recyclé et la diminution de la consommation d’eau peuvent avoir des conséquences imprévues. Par exemple, des fibres de qualité inférieure conduisent à plus de micro-organismes et à une conductivité plus élevée. Une moins grande consommation d’eau signifie que vous avez besoin de plus de produits chimiques pour gérer le pH et d’autres variables critiques. Tout cela crée une variabilité importante du processus. Et le coût des produits chimiques supplémentaires peut rapidement s’accumuler.

    Il existe également un risque de temps d’arrêt dû à des arrêts imprévus et à des pannes prolongées, ce qui affecte la capacité de fonctionnement et la fiabilité de votre équipement et réduit la productivité. Et vous êtes aux prises avec des problèmes de qualité des produits, ce qui nuit à votre compétitivité.

    Ce sont des dynamiques difficiles, et les fabricants de papier commencent à envisager d’autres alternatives.  Plus précisément, ils détournent leur attention du traitement des variables indépendantes avec des solutions à coût élevé et introduisent à la place une stabilité dans l’ensemble du processus.

     

    Retour à la page d'accueil de la MCA