Améliorer la qualité des papiers grâce aux enzymes

Nous joindre








    Améliorer la qualité des papiers minces grâce aux enzymes

    Le mot « qualité » peut être très ambigu dans le secteur des papiers minces. En effet, les producteurs de papiers minces ont tous leurs propres spécifications de produits et leurs propres méthodes pour les atteindre.​​​​​​​ De plus, la qualité d'un essuie-tout n'est pas présentée de la même manière que celle d'un papier hygiénique. En examinant la publicité des entreprises, nous voyons apparaître plusieurs caractéristiques de produit qui, selon les fabricants, sont synonymes de qualité supérieure. Les plus courantes sont les suivantes :

    • Douceur
    • Solidité ou résistance accrue à l'état humide
    • Meilleure absorption

    Examinons comment la technologie enzymatique de modification des fibres de Buckman aide les fabricants de papiers minces à améliorer chacune de ces caractéristiques de produit.

    Douceur

    En général, la douceur est inversement proportionnelle à la résistance. Lorsque les fabricants de papiers minces augmentent leur résistance à la traction, les feuilles deviennent également plus rigides, ce qui donne l'impression que le produit est moins doux. Mais la façon dont les fabricants de papiers minces obtiennent leur résistance a une incidence sur la rigidité, dont la génération et la perception peuvent être des point négatifs. L'amélioration de la résistance par un raffinage à haute intensité génère des fines, et ces fines densifient la feuille et augmentent la rigidité perçue pour une résistance donnée. La technologie enzymatique de modification des fibres MaximyzeMD permet aux fabricants de papiers minces d'atteindre leurs objectifs en matière de résistance à la traction à des intensités de raffinage minimales. Il en résulte une densification moins importante de la feuille, ce qui se traduit par un meilleur rapport entre le bouffant et le grammage, une rigidité plus faible et une amélioration de la souplesse.

    Solidité ou résistance accrue à l'état humide

    La résistance à l'état humide est une fonction du développement de la résistance temporaire à l'état humide.​​​​​​​ Ce n'est pas quelque chose que les enzymes de modification des fibres peuvent offrir à l'heure actuelle.​​​​​​​ Pour améliorer cette caractéristique de produit, Buckman propose à ses clients la résine de résistance temporaire à l'état humide BubondMD 818 . Améliorer la solidité, d'un autre côté, est exactement ce que la technologie enzymatique de modification des fibres​​​​​​​ de Buckman fait de mieux. Elle conditionne les fibres de manière à ce qu'elles puissent se fibriller avec une intensité de raffinage minimale ou même par le biais de frottements de fibre à fibre qui se produisent dans votre processus. Cela permet aux clients de minimiser ou même d'éviter l'utilisation de leurs raffineurs.

     

    Retour à la page Maximyze pour les papiers minces

    Ressources

    Fenêtre de vidéo

    Vidéo sur le crêpage léger à sec

    Télécharger le fichier PDF

    LDC​​​​​​​ – livre numérique 2

    Télécharger le fichier PDF

    LDC​​​​​​​ – livre numérique 1

    Fenêtre de vidéo

    Vidéo du crêpage léger à sec

    Télécharger le fichier PDF

    Contrôle des matières collantes pour les papiers minces

    Télécharger le fichier PDF

    Nouvelles méthodes de contrôle des matières collantes dans les systèmes de fabrication de papiers