Utiliser des enzymes pour augmenter le volume et le calibre des papiers

Nous joindre








    Utiliser les enzymes pour augmenter le bouffant et le calibre des papiers minces

    Lorsqu'une résistance accrue est de mise, le premier levier actionné sur la machine à papier mince est toujours celui du raffinage. Les opérateurs doivent s'assurer de respecter les spécifications ou ils risquent de voir leur production rejetée. Si l'intensification du raffinage permet d'obtenir la résistance à la traction souhaitée pour les papiers minces, la manière dont celle-ci est obtenue entraîne de nombreux effets négatifs en aval qui ne peuvent être rectifiés et qui, à leur tour, entraînent d'autres problèmes nécessitant une gestion coûteuse.

    Cela tient au fait que l'augmentation de la fibrillation par une intensité accrue du raffinage mécanique entraîne une coupe et un aplatissement de plus en plus importants de la fibre.​​​​​​​ Il en résulte de sérieux problèmes pour les fabricants de papiers minces :

    1. Réduction de la déchirure qui entraîne des ruptures de feuilles sur la machine ainsi que des défaillances dans l'utilisation et la distribution du produit final.​​​​​​​
    2. Densification qui réduit le pouvoir absorbant et le bouffant tout en augmentant la rigidité et les exigences de séchage.

    Lisez cet article pour découvrir pourquoi les enzymes sont une meilleure option pour améliorer le bouffant et le calibre.

     

    Retour à la page Maximyze pour les papiers minces

    Ressources

    Fenêtre de vidéo

    Vidéo sur le crêpage léger à sec

    Télécharger le fichier PDF

    LDC​​​​​​​ – livre numérique 2

    Télécharger le fichier PDF

    LDC​​​​​​​ – livre numérique 1

    Fenêtre de vidéo

    Vidéo du crêpage léger à sec

    Télécharger le fichier PDF

    Contrôle des matières collantes pour les papiers minces

    Télécharger le fichier PDF

    Nouvelles méthodes de contrôle des matières collantes dans les systèmes de fabrication de papiers